top of page

Comment se partir en affaires dans le domaine de la beauté


Nouvellement certifié(e) en esthétique, en coiffure, ou encore dans le domaine de la beauté ou en exploration d'une formation future ? Quelle que soit votre situation actuelle, nous savons que de se partir en affaires peut être stressant et qu'il peut être complexe de savoir où débuter. Les informations sont souvent difficile à trouver, ou encore ne s'appliquent pas spécifiquement à notre domaine ! Been there, done that.


Nous avons décidé de vous rendre la vie un peu plus simple, avec quelques pistes de départ afin de ne rien oublier.


Tout d'abord, le choix d'un nom d'entreprise est primordial ! Laissez aller votre créativité, réservez du temps pour une (ou plusieurs) séances de brainstorm et créez le premier élément de l'essence même de votre entreprise.




Par la suite, assurez-vous que ce nom d'entreprise soit disponible afin de pouvoir en faire l'enregistrement au Registraire des Entreprises du Québec. Vous pouvez vérifier la disponibilité en ligne sur le site web du registre des entreprises et vous pouvez aussi faire l'enregistrement de votre entreprise en ligne sur le même site, dans l'onglet d'immatriculation d'une entreprise. Assurez-vous de sélectionner le bon type d'entreprise, au besoin consultez un comptable ou une fiscaliste pour des conseils.


Une fois que cette étape est complétée, vous pouvez aller de l'avant à la création de votre marque, la sélection de vos couleurs, de votre style, la création de votre logo et de vos différents éléments visuels. Nos formations couvrent d'ailleurs ce volet marketing afin d'aider nos étudiantes à se partir avec des solides bases et un élément différenciateur important.


Assurez-vous aussi de contracter une police d'assurances adéquate, selon le domaine d'activité et les couvertures requises. Plusieurs compagnies d'assurance dans le domaine de l'esthétique offrent ce genre de service.


Par la suite, si vous prévoyez des revenus supérieurs à 30 000$ par année, vous devrez faire l'enregistrement à la TPS / TVQ afin de charger les taxes à vos clientes, mais aussi réclamer celles que vous payerez sur vos fournitures, équipements, et autre. Cela se fait aussi complètement en ligne sur le site de Revenu Québec, et vous pourrez aussi y choisir votre fréquence de déclarations. Vous pouvez attendre d'avoir compléter un trimestre civil ou une année complète (selon ce qui viendra en premier) excédant ce montant avoir de faire l'inscription.


En parlant de chiffres, assurez-vous de tenir votre comptabilité à jour afin de faciliter vos fins de mois, vos fins de trimestres et vos fins d'année. Plusieurs logiciels en ligne peuvent vous aider, gratuitement ou par service d'abonnement. Si non, la bonne vieille grille Excel que vous pourrez remettre à votre comptable fonctionne tout aussi bien. C'est une question de préférences ici.


Finalement, ne négligez pas le volet marketing de votre entreprise, que vous ayez de plus petits projets comme un local cozy à la maison, ou encore un salon d'envergure avec plusieurs employés, se démarquer avec son marketing est essentiel ! Prenez des photos de haute qualité, établissez une image de marque forte et cohérente, mettez en place des stratégies de prix et de fidélisation uniques, utilisez les médias sociaux, créez des publicités digitales dynamiques et attrayantes, et n'hésitez pas à demander de l'aide ou déléguer au besoin.


Bien entendu, ce ne sont que quelques éléments de base afin de bien vous lancer en affaires, plusieurs autres petites étapes s'ajouterons au fur et à mesure que vous montez votre entreprise, mais ceci est certainement un bon début.



121 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page